Différence entre une potence de levage et un pont roulant

Pont roulant bipoutre posé 10 Tonnes portée 30m

Des mouvements identiques pour les deux appareils

Le choix d’installer une potence de levage est défini par votre activité. La potence possède comme pour le pont roulant, un mouvement de levage, c’est-à-dire de montée et de descente. Ce mouvement est majoritairement électrique, même si, il reste encore quelques installations avec un levage manuel. Ce mouvement est effectué par un palan électrique à chaîne ou à câble.

 

 

Un deuxième mouvement identique : la direction 

C’est le mouvement de direction qui consiste à faire déplacer le chariot palan de levage sur la poutre sous laquelle il est suspendu pour la potence de levage et le pont roulant monopoutre. Dans le cas d’un pont roulant bipoutre, le chariot est posé. Le mouvement de direction du chariot palan placé sur une potence est manuel pour les potences de levage et les appareils réservés à la manutention légère. Il peut aussi être électrique. Le choix se fait en fonction de la hauteur de levage et du poids de la charge à déplacer, au-delà de trois mètres de levage, il est fortement conseillé de motoriser les chariots de direction des palans électriques à chaîne. Les chariots palans à câble, ils sont toujours motorisés.

 

 

Potence de levage

Différence entre les deux appareils la surface de travail

La différence se situe au niveau du troisième mouvement que l’on appelle la translation pour le pont roulant et la rotation ou la giration pour la potence de levage. En effet, cette dernière tourne autour d’un axe, elle décrit un arc de cercle sur 180, 270 ou 360° selon les modèles. En revanche, le pont roulant se déplace sur toute la longueur du chemin de roulement qui lui est affecté, il couvre une plus grande surface en forme de parallélogramme ou quadrilatère.

 

 

Comment choisir entre une potence de levage et un pont roulant

Le catalogue AMIO Levage est très complet, avec des potences de levage pouvant lever des charges  jusqu’à 10t. Cependant la longueur du bras de la potence que l’on appelle la portée sera toujours inférieure à la portée d’un pont roulant avec la même capacité de charge. En conclusion, la potence de levage sera positionnée sur un poste de travail bien précis, alors que le pont roulant sera plus polyvalent. Le pont roulant pourra alimenter et desservir ces postes de travail mais aussi accomplir des tâches sur ces mêmes postes de travail.