L’histoire de l’entreprise familiale AMIO

…. De l’entreprise Bruno LAUNAY à A.M.I.O.

En janvier 1989, Bruno LAUNAY, électromécanicien expérimenté quitte la société GMBA où il a fait ses premières armes pendant 11 ans, pour créer son entreprise spécialisée dans la maintenance industrielle. Agé d’à peine 30 ans, son parcours est exceptionnel, cet autodidacte issu d’un milieu modeste s’installe comme électromécanicien indépendant. Il apporte son expérience aux services maintenance de grandes entreprises spécialisées dans les produits bétons,  la métallurgie aluminium, la fonderie, la construction modulaire, le froid industriel, les usines d’incinération et bien d’autres encore. Il enrichit son savoir dans la conception de machines spéciales, le déménagement et la réimplantation de machines de production dans les usines. Il parcourt la France en long en large et en travers au service de ses clients. Les plus grands constructeurs d’appareils de levage font appel à lui : MACE INDUSTRIE, SEPA, ATELIER DE LA CHAINETTE, ABUS, PRPS POTAIN. Pour eux, il réalise des installations, la maintenance préventive et corrective de ponts roulants, portiques, semi-portiques, monorails, potences, etc…

 

1993, le premier ralentissement dans l’activité se fait sentir : le groupe LEGRIS ayant pour objectif de réduire son endettement, revend au groupe bordelais FAYAT qui avait fait préalablement l’acquisition en 1985,  des ATELIERS DE LA CHAINETTE devenu ADC, le groupe SOTEMI comprenant la société PRPS POTAIN, MACE INDUSTRIE et SEPA, jugé peu rentable. Les prix chutent et il ne devient plus vivable de travailler en sous-traitance pour les constructeurs d’appareils de levage. Pour cela, Bruno LAUNAY décide d’aller chercher ses propres clients possédant des appareils de levage et d’en assurer directement la maintenance et les dépannages.

 

1994, pari réussi : l’activité prospère ! Bruno LAUNAY créée des emplois mais il doit se structurer s’il veut mener à bien son projet. Il souhaite changer de statuts et, il créée en juin 1994 la Sarl A.M.I.O. qui signifie  Assistance Maintenance Industrielle de l’Ouest. Il met en place tout une organisation en interne, lui prend la gérance et part à la conquête de nouveaux marchés.  La société AMIO compte parmi ses clients les marchands d’aciers, fonderies, plasturgistes, moulistes, carrières, BTP, logistique, chaudronnerie, construction navale, nautisme, les ports, l’aéronautique etc… des pays de Loire et un peu en Bretagne.

 

1996, la qualité devient un enjeu incontournable. Adhérent à l’ADIRA (Association Des Industries de la Région d’Ancenis) depuis 1994, il participe à un programme permettant aux petites entreprises d’atteindre les certifications imposées par certaines sociétés en mutualisant les coûts des responsables qualités. C’est en 1998, que la société AMIO obtient sa certification ISO9002.

 

1998, la norme ISO évolue, AMIO doit s’adapter. Pour cela, elle doit continuer à travailler sur un nouveau programme visant l’obtention de la certification ISO 9001 intégrant la maîtrise et à l'amélioration des divers processus d'une organisation, qui génère l'amélioration continue de ses résultats et de ses performances.

 

2000, la société stagne, elle n’arrive pas à franchir le seuil qui lui permettrait d’obtenir de meilleurs résultats, alors Bruno LAUNAY fait appel à un organisme qui va l’aider à se développer et à évoluer. Il fait appel au CEDEC (Centre Européen d’Evolution Economique) avec lequel il va travailler pendant plusieurs semaines, étalées sur deux ans. Ensemble, ils vont mettre en place des outils qui vont permettre à la société d’analyser les actifs tout en se projetant vers l’avenir. Les résultats ne se sont pas fait attendre, la société AMIO a repris un second souffle, la croissance est revenue ainsi que les résultats.

 

2002, la volonté de la société et de son dirigeant d’être au meilleur niveau de qualité, s’est vue récompensée par l’obtention de la certification ISO9001 version 2000.

 

2003, dans l’esprit d’offrir un service le plus complet possible à ses clients, la société AMIO met en place un bureau d’études lui permettant de répondre à des offres plus globales en y intégrant les produits propres à la société. Il a donc fallu passer par le recrutement de deux personnes et par l’investissement de deux postes informatiques dotés d’un logiciel de dessins TOPSOLID 3D et d’un logiciel de calculs de structures et d’éléments finis avec ANSYS.

 

Julien LAUNAY le fils de Bruno LAUNAY, occupant un poste d’électromécanicien depuis trois ans se voit obtenir le poste de responsable de production. Il a la charge de gérer les techniciens, les différents chantiers, les plannings et les relations clients.

 

2005, dans l’objectif d’obtenir un poste dans l’exécutif de la société AMIO, Julien LAUNAY décide de suivre une formation lui permettant de mieux comprendre le fonctionnement d’une entreprise sur le plan financier, organisationnel et de management, ce qui conforte le gérant de la société AMIO dans ses choix.    

 

2007, la société AMIO procède à une augmentation de capital et voit l’arrivée de Julien LAUNAY comme nouvel associé venant rejoindre Stéphane HASPOT responsable du bureau d’études et Bruno LAUNAY le gérant de la société.

 

2010, la crise a touché comme beaucoup d’entreprises la société AMIO, alors il faut réagir si l’on ne veut pas voir la société passer à la trappe. Bruno LAUNAY procède à une réorganisation et délègue plus de pouvoirs, ceci dans le but de travailler plus en amont. Pour cela, il lui faut mettre en place un service commercial performant et procéder à une gestion financière plus rigoureuse.

 

En passant par la voie du recrutement, la société a créé deux nouveaux postes. Le premier est celui d’un commercial basé sur la Bretagne et le deuxième une responsable de gestion. Julien souhaitant participer au développement de l’entreprise, prend le poste de technico-commercial sur le secteur Pays de Loire. Il a vu sa demande acceptée par la direction et la partie gestion de production a été redistribuée au sein du bureau d’études. Bruno LAUNAY prend en charge toute la partie communication et marketing.

 

2012, la communication étant un élément important au sein d’une société, il a fallu mettre en place le  blog AMIO Levage et la chaîne AMIO-TV dédiée à la communication sur le métier d’AMIO.