Palans électriques à câble

Le palan électrique DRH à câble bénéficie des technologies les plus avancées et innovantes, intégrant des procédés de fabrication dignes de la grande industrialisation.

Ceci leur permet, grâce à tous ces ingrédients, de réaliser des économies d’échelle, de produire des appareils très fiables et qui, techniquement, bénéficient de technologies innovatrices.

Execution
fixe

C’est la configuration de base. Il peut être soit posé ou suspendu sur son support.

Execution avec
chariot électrique
de direction DST/N

Le chariot DST/N/S auquel est suspendu le palan est réservé au monorail et au pont roulant monopoutre. Le chariot DST/N veut dire que c’est un chariot à Hauteur Perdue Normale (HPN), ce qui positionne le palan sous la poutre du pont roulant ou du monorail. L’exécution du chariot DST/S se trouve être un chariot à boggies, il est à hauteur perdue normale comme le DST/N, ses boggies vont lui permettre de passer dans les courbes de monorails.

Execution
avec chariot électrique
de direction DST/R

Ce type de chariot DST/R est réservé comme le DST/N aux monorails rectilignes et aux ponts roulants monopoutres. Le DST/R est un chariot à Hauteur Perdue Réduite (HPR) ce qui veut dire qu’il est prévu pour réduire au minimum son encombrement et permettre d’avoir la course crochet la plus grande possible.

Dans ce cas le chariot est équipé de deux barres rondes servant à porter le palan électrique DRH en exécution posée. Les flasques libres et motorisés sont réglables, le fait de les écarter ou de les resserrer va permettre d’ajuster l’écartement en fonction de la largeur de la poutre de roulement. En extrémité des barres rondes et au côté opposé au palan, un contrepoids est positionné, ce qui permet d’équilibrer la masse excentrée du palan électrique.

Execution
avec chariot électrique
de translation bi-rail

Le chariot bi-rail DRT est conçu pour recevoir le palan électrique DRH soit en version posé ou suspendu, longitudinal ou transversal.

Le châssis en acier constituant ce chariot est équipé de 4 galets de translation dont deux sont motorisés et les deux autres libres. Les galets, en acier au carbone estampé, sont montés sur des roulements à billes lubrifiées à vie. Il est aussi équipé d’anti-déraillement et anti-basculement, de quatre tampons amortisseurs placés en bout des deux sommiers. La translation est réalisée par un moteur à rotor conique équipé d’un frein automatique, (le démarrage et le freinage sont progressifs à une ou deux vitesses) et par un réducteur de type pendulaire, à engrenages à denture hélicoïdale, lubrifiée à vie en bain d’huile.

La transmission du deuxième galet se fait à l’aide d’une barre de transmission couplée au réducteur. La version bi-rail du chariot permet de profiter de la course maximale du palan électrique à câble DONATI.

  • Le dimensionnement de base : 4 tailles standards de palans DRH1, 2, 3, 4, permettant de couvrir des capacités de charge allant de 800 kg à 40000 kg, avec une FEM(ISO) : 1Am (M4), 2m (M5), 3m (M6).
  • 1 Vitesse de levage : Obtenue avec un moteur 4 pôles dont les vitesses standards disponibles pour le palan électrique à câble DRH mouflé en 4 brins de câble sont 4 ou 6m/min, alors que le mouflage en 2 brins, les vitesses de levage sont 8 ou 12 m/min
  • 2 vitesses de levage : Obtenues avec un moteur 4 et 12 pôles, les vitesses de levage sont 4 & 1,3 m/min et 6 & 2m/min en ce qui concerne les palans avec 1 brin de chaîne, 8 & 2,6 m/min et 12 & 4 m/min pour le palan électrique DRH mouflé en 2 brins.
  • 3 vitesses de levage : Obtenues avec un moteur 4 et 12 pôles, la micro-vitesse par un variateur de fréquence.
  • La course crochet : s’étend de 3 à 16m pour le standard, d’autres hauteurs sont possibles sur demande
  • 5 versions standards de tambour pour le palan électrique DRH : Court (C), Normal (N), Long (L), et Extra-long (X1) et (X2). Ces 5 versions de tambour permettent d’obtenir des courses crochet de 4 à 58m.